04

Validation des acquis de l’expérience - VAE

Valoriser son expérience, garantir son emploi et monter en compétences

Découvrez notre offre de formation en VAE

Une voie d’accès aux certifications professionnelles

La validation des acquis de l’expérience est un dispositif qui permet à toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, et justifiant d’au moins 1 an d’expérience professionnelle et/ou extra-professionnelle en rapport direct avec la certification visée, d’accéder à une validation des acquis de son expérience.

Une VAE se déroule en plusieurs étapes :

  • élaboration du projet et dépôt du livret de recevabilité (livret 1)
  • notification de la décision du service saisi pour l’instruction du dossier
  • élaboration du dossier de présentation d’expérience (livret 2)
  • évaluation des acquis de l’expérience 
  • entretien du jury de certification.

Nous accompagnons la certification

Nous assurons 4 certifications professionnelles* déposées auprès de France Compétences pour lesquelles nous organisons l’ensemble de la démarche : de la recevabilité du dossier à l’organisation du jury et la délivrance du certificat.

Nous proposons l’accompagnement à la VAE de 2 titres professionnels** et 12 diplômes d’État***.

* Ces 4 certifications préparent aux métiers de brancardier, secrétaire médical & médico-social (SMMS) et coordonnateur de parcours d’accompagnement et de soins (IDEC), accompagnant en gérontologie (en partenariat avec le GIP FCIP de Toulouse)

** 2 titres professionnels : assistant de vie aux familles, agent de service médico-social, ces 2 titres sont certifiés par le ministère du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion.

*** 12 diplômes d’Etat : accompagnant éducatif et social, aide-soignant, assistant de service social, assistant familial, auxiliaire de puériculture, conseiller en économie sociale et familiale, éducateur de jeunes enfants, éducateur spécialisé, infirmier de bloc opératoire, moniteur éducateur, responsable d’unité d’intervention sociale (Caferuis), technicien en intervention sociale et familiale.

 

Notre offre se compose de deux types d’accompagnement à la VAE

L’entretien d’orientation et de repérage a pour objectif de donner toutes les clés pour réussir sa VAE.

L’accompagnement à la rédaction du dossier pour vous aider à approfondir votre réflexion et faciliter le repérage de vos compétences.

L’entretien d’orientation et de repérage

L’entretien d’orientation a lieu avec le candidat après qu’il ait obtenu le premier niveau d’informations par la secrétaire. Il se présente avec CV et échange avec le formateur sur la faisabilité de son projet.

L’entretien d’orientation et de repérage est réalisé par l’accompagnateur à la VAE et le secrétaire de l’institut de formation. Cet entretien est gratuit et s’adresse à tout candidat quel que soit son âge ou son statut (en ou hors emploi). Il se situe en amont de l’étape de recevabilité.

Objectifs de l’entretien d’orientation et de repérage

L’entretien d’orientation et de repérage avec l’accompagnateur à la VAE est très complet :

  • Clarification des attentes du candidat, de sa compréhension de la démarche VAE et des ses enjeux
  • Présentation du dispositif de VAE et de l’accompagnement proposé par Croix-Rouge Compétence
  • Information et précision sur la charge de travail à fournir.
  • Étude de la pertinence du projet de validation d’acquis dans le cadre du parcours et du projet personnel et/ou à partir d’un échange faisant référence au curriculum vitae actualisé 
  • Appréciation du niveau des activités exercées et évalue la pertinence de la démarche VAE
  • Information sur les modalités pédagogiques pour anticiper les stratégies pour éventuellement acquérir des compétences avant et pendant l’accompagnement
  • Apport d’une méthodologie pour remplir le livret 1 
  • Élaboration d’un scénario construit conjointement équivalence, dispenses de formation, parcours de développement de compétences (FEST, à distance, présentiel,), VAE. 
  • Repérage éventuel des compétences complémentaires à acquérir par rapport au référentiel professionnel et démarche d’acquisition

Le secrétaire rencontre le candidat et le renseigne sur les dispositifs de financement, notamment pour les démarches administratives liées à la mobilisation du CPF. Il informe sur la procédure d’obtention d’un congé VAE pour un salarié.

Les avantages de l’entretien : donner toutes les clés pour réussir sa VAE

En vous offrant un service d’accompagnement complet, nous vous donnons les clés de compréhension de la démarche VAE : les différentes étapes à réaliser et les enjeux d’une telle démarche. 

Vous bénéficierez de conseils utiles et adaptés à votre profil et votre projet pour vous permettre de compléter votre dossier de recevabilité, anticiper et prendre en compte les délais d’attente pour passer devant le jury ou encore avoir conscience de vos exigences concernant les conditions de travail rencontrées.

Durée de l’entretien

45 minutes

L’accompagnement à la rédaction du dossier

Croix-Rouge Compétence propose un accompagnement en présentiel ou en distanciel, collectif et/ou individualisé pour aider à l’analyse et à la formalisation des acquis de l’expérience. L’accompagnement est constitué de rencontres collectives et individuelles centrées sur les besoins spécifiques du candidat et d’un suivi individualisé. 

La démarche de VAE suppose un travail personnel en intersession. Elle nécessite d’investir un temps de réflexion et de travail sur ses compétences et connaissances assez important. Un parcours type de validation dure de 8 à 12 mois, si l’on ajoute les phases d’attente administrative.

Objectifs de l’accompagnement

Il a pour objectif de vous aider à approfondir votre réflexion et faciliter le repérage de vos compétences : 

  • identifier les différentes activités et compétences mises en œuvre par la lecture approfondie du livret 2,
  • repérer les acquis de l’expérience en lien avec le référentiel métier à travers la formalisation des activités réalisées, l’analyse des situations rencontrées,
  • identifier les éléments d’informations pertinents et objectivités,
  • se préparer à l’argumentation lors de l’entretien devant le jury en structurant sa pensée, ses écrits,
  • s’approprier les préconisations du jury et envisager les possibilités de suite de parcours.

Durée de l’accompagnement

La durée de notre accompagnement est modulable et s’adapte à vos besoins.

Nous recommandons un accompagnement de 10 à 40 h qui consiste à vous aider dans votre démarche :

  • de rédaction en vous apportant un appui méthodologique
  • pour repérer et sélectionner vos activités les plus représentatives en lien avec le référentiel métier
  • pour identifier et valoriser vos compétences
  • pour produire un livret de qualité
  • pour vous préparer au passage devant le jury en structurant sa pensée, ses écrits.

Quelles expériences peuvent être validées ?

Pour faire une demande de validation des acquis de son expérience, il est nécessaire d’avoir exercé 1607 heures d’activités professionnelles salariées (CDI, CDD, intérim), non salariées, bénévoles ou de volontariat. Pour être validées, ces activités professionnelles doivent avoir un rapport direct avec le contenu de la certification professionnelle visée (diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle).

Les activités inscrites sur la liste des sportifs de haut niveau mentionnée au premier alinéa de l’article L. 221-2 du code du sport font partie intégrante des expériences pouvant faire l’objet d’un VAE.

Les activités exercées dans le cadre de responsabilités syndicales (par exemple, les délégués syndicaux), d’un mandat électoral local ou d’une fonction élective locale peuvent aussi faire l’objet d’une VAE.

Les activités en période de formation sont éligibles à la VAE

Les activités réalisées en période de formation ou en milieu professionnel avec l’accompagnement d’un tuteur sont aussi éligibles à la VAE. Il peut s’agir de :

  • période de formation en milieu professionnel (PFMP), 
  • stage pratique d’une formation diplômante, 
  • période de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP),
  • préparation opérationnelle à l’emploi (POE)
  • période de formation pratique en milieu professionnel du contrat d’apprentissage, 
  • contrat de professionnalisation, 
  • contrat unique d’insertion (CUI).

La durée de ces périodes ne doit pas dépasser la moitié de l’ensemble des périodes d’activité prises en compte.

Je souhaite

Dans le domaine de :

dans la région de