rc

Devenir moniteur-éducateur - ME

Le moniteur-éducateur intervient en établissement spécialisé "en milieu fermé" sous la responsabilité d'un éducateur spécialisé.

Quel est le rôle d’un moniteur-éducateur ?

Le moniteur éducateur intervient le plus souvent  en établissements spécialisés, dits en milieu fermé, sous la responsabilité d’un chef de service. Il a pour mission d’aider et accompagner les personnes en situation de handicap ou en difficulté à devenir autonomes. Il contribue à leur épanouissement personnel et à leur insertion dans la société. Sa démarche est globale et a pour objectif le développement des capacités de socialisation, d’intégration et d’insertion des personnes en difficulté.

Il partage le quotidien de jeunes enfants, d’enfants ou d’adultes ayant des troubles du comportement, des déficiences mentales ou physiques ou des difficultés d’insertion. Il participe à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne. Il crée les conditions nécessaires pour favoriser l’expression, la confiance en soi et l’autonomie de ces personnes. Il leur propose des activités éducatives comme le sport, la danse, le théâtre… 

Ses missions s’inscrivent dans l’intervention d’une équipe pluriprofessionnelle et dans le cadre du projet institutionnel de la structure. Il contribue à alimenter une relation éducative au sein d’un espace collectif

Quels sont les prérequis pour devenir moniteur-éducateur ?

Il n’y a pas de prérequis pour devenir moniteur-éducateur.

Quelle formation faut-il suivre pour devenir moniteur-éducateur ?

L’obtention du diplôme d’État de moniteur-éducateur est obligatoire pour exercer la profession.

En combien de temps peut-on devenir moniteur-éducateur ?

La formation au métier de moniteur éducateur  dure 2 ans et aboutit à l’obtention du diplôme d’État de moniteur-éducateur (niveau baccalauréat).

Quelles sont les qualités requises pour devenir moniteur-éducateur ?

Pour devenir moniteur-éducateur, il est nécessaire d’avoir de grandes qualités humaines et sociales: la curiosité de l’autre et de sa différence, l’envie de le comprendre et d’appréhender sa manière de voir et de penser.  Il veut aider et soutenir les personnes. Il faut avoir le projet de cultiver ses capacités d’écoute,  et sa bienveillance, l’humilité et la tolérance. C’est en apprenant à observer et à écouter qu’il proposera l’aide la mieux adaptée pour la personne, dans le respect de l’autre.

L’authenticité dans sa manière de communiquer et son envie permanente de mieux se comprendre soi-même lui permettent d’exprimer clairement ce qu’il pense et ce qu’il ressent. Face à des situations parfois difficiles, il sait dire non avec autorité et prendre des décisions tout en respectant les désirs et ressentis de ses interlocuteurs. 

En travail permanent pour préserver son équilibre mental, il contextualise et s’appuie sur des ressources extérieures (réseau, équipe, connaissances,…) pour analyser les situations avec distance. Cela lui permet de réagir de façon réfléchie et raisonnable face à des situations critiques. Il sait préserver sa vie psychique et familiale pour être disponible pour l’autre dans sa vie professionnelle comme dans sa vie personnelle. 

Il évolue au quotidien au contact de personnes en difficulté, il est donc nécessaire d’être bien dans sa peau et dans sa tête afin de réagir rapidement et avec calme et justesse. Il porte un regard toujours positif sur l’autre et la conviction que chacun peut toujours évoluer et améliorer sa situation.

Il requiert de l’endurance, de la rigueur et de la patience, un grand sens des responsabilités et beaucoup de sérieux. Enfin, l’engagement personnel induit par les missions d’un éducateur spécialisé nécessite une grande disponibilité.

Enfin, le moniteur-éducateur aime le travail en équipe. Il a un sens relationnel élevé et apprécie le travail collaboratif. Il sait mettre son égo de côté, fait preuve de polyvalence et d’une bonne capacité organisationnelle.

Dans quel milieu les moniteurs-éducateurs travaillent-ils ?

Le moniteur éducateur travaille principalement pour des associations du secteur social et médico-social ou dans la fonction publique (territoriale, hospitalière, protection judiciaire de la jeunesse,…).

Ses compétences sont requises dans les structures qui œuvrent dans les domaines:

  • du handicap enfants et adultes,
  • de la protection de l’enfance,
  • de la lutte contre les exclusions (précarité),
  • de la santé mentale et publique,
  • de la prévention et du développement social. 

Ces actions peuvent se dérouler :

  • dans des institutions spécialisées et des foyers,
  • au domicile des personnes ou sur consultation,
  • au sein de structures de service public,
  • sur les lieux de vie, sur un territoire, dans la rue.

Quelle est la rémunération d’un moniteur-éducateur ?

En début de carrière, un moniteur-éducateur recevra un salaire moyen équivalent au SMIC, soit environ 1 430€ brut par mois (hors primes et indemnités liées au travail de nuit, à l’activité du service, etc.). Son salaire peut s’élever à 2 687€ brut après 28 années d’exercice.

Les formations liées

Je souhaite

Dans le domaine de :

dans la région de