rc

Devenir brancardier

Le brancardier est chargé du transport, de l’accompagnement et de la manutention des patients au sein d’un établissement de soins.

Quel est le rôle d’un brancardier ?

Le brancardier est chargé du transport, de l’accompagnement et de la manutention des patients au sein d’un établissement de soins.  Il est de ce fait au contact d’un public très varié : personnes âgées, personnes en situations de handicap, femmes enceintes, enfants, etc… Il travaille en lien étroit avec les équipes soignantes.

Il réalise le transport des patients en tenant compte de leur pathologie, en assurant une surveillance, en veillant à leur confort et en respectant les règles et les normes d’hygiène et de sécurité en vigueur. Il assure le recueil des informations et saisit les données nécessaires en vue de la traçabilité de chaque déplacement du patient, du lieu de prise en charge jusqu’au service de consultation, à la salle d’examen ou au bloc opératoire. Il est responsable de la définition du meilleur itinéraire lors du transport afin de respecter les contraintes horaires. Lorsqu’il intervient au sein d’un bloc opératoire, le brancardier peut être amené à participer à la préparation du matériel nécessaire à l’intervention. 

Le brancardier utilise différents matériels de transport : brancards, fauteuils roulants, lits d’hôpital… Il est responsable de :

  • leur nettoyage régulier afin de contribuer à la lutte contre les germes, 
  • leur entretien quotidien,
  • le signalement et le suivi du matériel défectueux.

En complément de l’accompagnement des patients, le brancardier peut avoir des missions de transport de médicaments, de produits sanguins, d’organes, d’approvisionnement de matériels ou de transmission de dossiers.

Quels sont les prérequis pour devenir brancardier ?

Pour devenir brancardier, il faut être en possession d’un certificat médical d’aptitude, être à jour dans ses vaccins et maîtriser la langue française (lu, écrit et parlé).

Quelle formation faut-il suivre pour devenir brancardier ?

Pour devenir brancardier, il faut suivre une formation certifiante de niveau 3 dispensée par Croix-Rouge Compétence. Cette certification est inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). 

En combien de temps peut-on devenir brancardier ?

La formation au métier de brancardier dure 1 mois et aboutit à l’obtention du certificat professionnel du Répertoire national des certifications professionnelles.  

Quelles sont les qualités requises pour devenir brancardier ?

Pour devenir brancardier, il est nécessaire d’avoir un bon sens du contact humain et de l’écoute afin de mettre rapidement en confiance les patients pris en charge. Le brancardier doit être doté de capacités d’empathie, de respect et de dignité dans son abord relationnel. Il doit aussi savoir faire preuve d’une grande discrétion.

Il est important d’être en bonne condition physique pour être capable de gérer la manutention du matériel de transport. Il doit avoir un bon sens de l’orientation pour être capable de mémoriser un plan de bâtiment et être en mesure de respecter les temps de déplacement d’un patient d’un service à l’autre. Il est autonome dans les missions qui lui sont confiées.

Dans quel milieu les brancardiers travaillent-ils ?

Le brancardier peut travailler au sein d’un centre hospitalier ou d’une clinique, d’un centre de suite et de réadaptation ou d’un établissement d’accueil et de soin. Il peut aussi exercer au sein d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées (EHPA) ou d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Quelle est la rémunération d’un brancardier ?

En début de carrière, un brancardier recevra un salaire équivalent au SMIC, soit environ 1430€ brut par mois (hors primes et indemnités liées au travail de nuit, à l’activité du service, etc.).

Les formations liées

Je souhaite

Dans le domaine de :

dans la région de