vincent reconversion brancardier.jpg
Le 18 janvier 2023

De la restauration à la santé, la reconversion professionnelle de Vincent, brancardier

Après plusieurs années dans le monde de la restauration, Vincent, 30 ans, est revenu à ses premiers projets : le secteur de la santé et le service à l’autre. Il nous partage son parcours et son expérience pour devenir brancardier.

Le paramédical, une nouveauté pour vous ?

Pas exactement !

Après le lycée, je suis entré en IFSI pour devenir infirmier diplômé d’Etat. J’ai effectué 2 années sur les 3 nécessaires à l’obtention du diplôme. A cette époque, je manquais de maturité et j’ai mis fin à ma formation. Je me suis tourné vers le monde de la restauration et du service. Malgré tout, c’était important pour moi de garder ces notions de contact et de service à l’autre. 

L’arrivée de la COVID a mis à mal le monde de la restauration et j’ai subi une période de 2 ans de chômage. 

Mon épouse travaille dans le domaine de la santé et m’a informé que l’établissement qui l’emploie recherchait des brancardiers. Je me suis donc dit que le moment était opportun pour changer de voie et revenir vers le monde du soin en devenant brancardier.

Parlez-nous de la formation pour devenir brancardier

La formation pour devenir brancardier dure 1 mois. Elle est condensée et dynamique. J’ai pu financer la formation grâce à mon CPF

J’ai été formé fin 2022 à l’institut de formation Croix-Rouge Compétence Auvergne-Rhône-Alpes de Lyon.  Je l’ai choisi car c’est un établissement reconnu pour la qualité des services et de ses formations. L’équipe pédagogique est professionnelle, nous avons bénéficié de leurs expériences. Ils sont experts dans leur domaine. 

Après 2 semaines de formation théorique, j’ai réalisé 2 semaines de stage. C’est à nous de trouver notre lieu de stage. Toutefois, Croix-Rouge Compétence s’engage à nous aider à trouver un établissement si nous n’en avons pas, ce qui est plutôt rassurant. 

J’ai effectué mon stage dans l’établissement de santé dans lequel ma femme travaille et depuis, je continue d’intervenir comme vacataire. Ce fonctionnement me permet d’acquérir de l’expérience avant d’accéder à un CDD puis un CDI. C’est le fonctionnement de cet hôpital et cela convient à mon organisation familiale. 

J’ai beaucoup apprécié cette formation. J’étais content de me lever le matin pour y aller. Je l’ai trouvé très utile. Les apports théoriques permettent d’être outillé face aux situations que l’on peut rencontrer pour réagir en conséquence. 

Être brancardier, ce n’est pas que du transport de lit ! La formation nous permet d’appréhender les bases de la communication professionnelle, de la communication avec les patients, d’être en mesure de respecter le secret médical et gérer des informations sensibles.  Ce que l’on nous enseigne est essentiel et nous permet d’adapter la prise en charge de chaque patient.

Dans le temps de formation, nous avons d’ailleurs 2 jours consacré à l’AFGSU, la formation aux gestes de premiers secours.

Qu’est-ce que cette formation vous a apporté ?

J’ai renoué avec mon parcours initial. Elle me permet d’accéder rapidement à l’emploi. Les débouchés sont nombreux : hôpitaux, cliniques privées et toutes les structures de santé.

Cette formation me motive. J’envisage de donner une suite à mon parcours de formation professionnelle. Pour le moment, c’est dans un coin de ma tête mais pourquoi pas poursuivre vers des études d’aide-soignant et dans un futur plus lointain, faire une passerelle vers infirmier. Ce pourrait être un projet à mener avec mon employeur. 

J’ai toujours été attiré par le milieu médical et social et je suis soucieux du bien être des gens.

Aujourd’hui, je fais un très beau métier qui me plaît. Qu’il s’agisse des horaires, des missions, du contact… On accompagne et on rassure le patient. C’est valorisant. 

Pendant longtemps j’ai regretté de ne pas avoir poursuivi mes études d’infirmier. Aujourd’hui, je suis allé au bout de ma formation, j’exerce et c’est une grande fierté pour moi.

anna apprentissage

En savoir plus sur le métier de brancardier

Cliquez ici !

Actualités

Je souhaite

Dans le domaine de :

dans la région de