Sanitaire_IMG_2788
Le 14 juillet 2021

Apprendre par l'erreur : une expérience au service des apprenants aides-soignants

Croix-Rouge Compétence Provence-Alpes-Côte d’Azur-Corse s’inspire des chambres des erreurs pour offrir un nouvel outil vidéo de simulation en santé aux aides-soignants en formation.

Diversifier les méthodes d’apprentissage pour mieux s’adapter aux besoins des apprenants

Diversifier les méthodes d’apprentissage est un gage de réussite d’insertion dans la vie professionnelle pour le plus grand nombre d’étudiants. Croix-Rouge Compétence, attentive à l’accessibilité de ses formations, exploite notamment le numérique pour répondre aux attentes des nouvelles générations.

S’adaptant au contexte du Covid-19, l’outil développé par l’institut de formation d’aide-soignant (IFAS) de Nice est pensé pour un apprentissage en présentiel aussi bien qu’à distance.

La simulation en santé : outil d’innovation pédagogique

Croix-Rouge Compétence développe la simulation en santé dans ses cursus de formation professionnelle et dans ses programmes de formation continue. En effet, la simulation en santé permet à la fois de préparer les futurs professionnels à leur métier et d’actualiser les compétences de ceux qui exercent déjà leurs fonctions en leur donnant les clefs pour s’adapter aux mutations des métiers du soin.

Centre d’Enseignement par la SIMulation en Auvergne-Rhône-Alpes, simulation virtuelle en Nouvelle-Aquitaine, chambre des erreurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur-Corse, Croix-Rouge Compétence ne cesse d’enrichir ses enseignements d’outils expérientiels. Créer du vécu, de la pratique et adopter une pédagogie ludique aide à assimiler les compétences.

La simulation en santé utilise le droit à l’erreur comme moyen d’apprentissage. Réaliser des simulations permet d’apprendre dans un contexte sécurisé pour le patient et de répéter les bons gestes dans une démarche de professionnalisation des apprenants.

La chambre des soins à l’im-parfait » ou la pédagogie par l’erreur à l’IFAS de Nice

L’institut de formation d’aide-soignant de Nice s’est inspiré des chambres des erreurs pour créer sa « chambre des soins à l’im-parfait », comme la nomme Carine Cottarloda, formatrice et coordinatrice de l’IFAS, dans son article “La chambre des soins à l’im-parfait” et bonnes pratiques, publié dans le numéro de juillet 2021 de la revue spécialisée Soins Aides Soignantes.  

Plusieurs vidéos pédagogiques ont été réalisées, présentant de bonnes ou de mauvaises pratiques aux apprenants, afin de susciter le débat, dans une dynamique de co-construction des savoirs. Le premier enseignement utilisant ce support a pour objectif d’expliquer les bons gestes d’hygiène, indispensables avant le départ en stage des apprenants. Adopter une approche non culpabilisante de l’erreur est un moyen de favoriser la réflexivité dans l’apprentissage : les apprenants sont invités à analyser leurs pratiques professionnelles pour progresser.

L’institut de formation d’aide-soignant de Nice s’est aussi assuré de l’efficacité de son nouvel outil à l’aide d’un quizz facilitant la visualisation de la progression des apprenants et d’une enquête de satisfaction. Croix-Rouge Compétence inscrit la satisfaction des parties-prenantes de ses formations au cœur de ses priorités.

Je souhaite

Dans le domaine de :

dans la région de