rc

Devenir auxiliaire ambulancier

L'auxiliaire ambulancier participe au transport des patients sur prescription médicale ou dans des situations d'urgences

Quel est le rôle d’un auxiliaire ambulancier ?

L’auxiliaire ambulancier assure le transport des patients sur prescription médicale ou dans des situations d’urgence médicale. Il est responsable de leur sécurité. Il veille à l’installation et au confort du patient lors de son trajet en ambulance. Il est au contact de patients à tout âge de la vie.

L’auxiliaire ambulancier est chargé de la conduite d’un véhicule sanitaire léger (VSL). 

Il peut intervenir en tant que soutien de l’ambulancier diplômé d’Etat dans l’ambulance. Il est de ce fait amené à effectuer la manutention de brancards et participer, éventuellement, aux soins apportés au patient. Il participe avec l’ambulancier diplômé d’Etat à la prise en charge d’une urgence. Il est de ce fait capable d’intervenir en cas d’urgence pour participer aux premiers secours.

 

Il est responsable du véhicule et gère :

  • le nettoyage régulier et de la stérilisation du matériel afin de contribuer à la lutte contre les germes, 
  • l’entretien quotidien du véhicule sanitaire léger,
  • du signalement et du suivi du matériel de transport défectueux.

Quels sont les prérequis pour devenir auxiliaire ambulancier ?

Pour devenir auxiliaire ambulancier , il faut être en possession d’un certificat médical de non-contre-indications à la profession d’auxiliaire ambulancier délivré par un médecin agréé,

Il est obligatoire d’avoir suivi la formation Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1).

Quelle formation faut-il suivre pour devenir auxiliaire ambulancier ?

Pour devenir auxiliaire ambulancier, il faut suivre une formation dispensée par la Croix-Rouge française. 

En combien de temps peut-on devenir auxiliaire ambulancier ?

La formation au métier d’auxiliaire ambulancier dure 91 heures dont 21heures pour l’obtention de l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgences de niveau 2 (AFGSU2)

Quelles sont les qualités requises pour devenir auxiliaire ambulancier ?

Pour devenir auxiliaire ambulancier, il est nécessaire d’avoir un bon sens du contact humain afin de mettre rapidement en confiance les patients pris en charge. L’ambulancier doit être doté de capacités d’empathie, de respect et de dignité dans son abord relationnel. Il doit aussi savoir faire preuve d’une grande discrétion.

Il est doté de qualité d’écoute et de patience. Intervenant en permanence dans des situations de stress pour les patients, il sait se montrer disponible et rassurant. Il sait aussi prendre rapidement des décisions. Il est de ce fait important d’avoir certaines qualités organisationnelles

  • faire preuve d’autonomie et de sang-froid,
  • être capable d’initiatives et faire preuve de réactivité,
  • avoir un sens de l’organisation et être capable de prioriser,
  • avoir une bonne capacité d’adaptation,
  • apprécier le travail en équipe.

L’ambulancier doit être attentif à l’état de son véhicule. Il est capable de procéder à un dépannage d’urgence. Responsable de la sécurité des personnes lors de leur transport, il est un excellent conducteur, maître de son véhicule et prudent sur la route.

Enfin, il est important d’être en solide condition physique

 

Dans quel milieu les auxiliaires ambulanciers travaillent-ils ?

L’auxiliaire ambulancier peut travailler au sein d’un hôpital ou d’une clinique, d’un centre de suite et de réadaptation ou d’un établissement d’accueil et de soin. Il peut aussi exercer au sein d’une maison de retraite. 

Il peut aussi exercer son métier au sein d’une entreprise privée de transport sanitaire.

Quelle est la rémunération d’un auxiliaire ambulancier ?

En début de carrière, un auxiliaire ambulancier touchera le SMIC, soit environ 1430€ brut par mois (hors primes et indemnités liées au travail de nuit, à l’activité du service, etc.).

Les formations liées

Je souhaite

Dans le domaine de :

dans la région de