rc

Devenir assistant maternel - AM

L'assistant maternel assure l’accueil et la sécurité de l’enfant à son domicile.

Quel est le rôle d’un assistant maternel ?

Souvent exercé par des femmes, l’assistant maternel (ou assistante maternelle) garde à son domicile, régulièrement ou occasionnellement, des enfants généralement âgés de moins de 6 ans, pendant que leurs parents travaillent

Il assure l’accueil et la sécurité de l’enfant. Il est chargé du développement et de l’éveil de l’enfant durant les périodes au cours desquelles il lui est confié. Il veille chaque instant au bien-être des enfants qu’il a sous sa responsabilité. 

Il détient un agrément délivré par les services départementaux de la protection maternelle et infantile. Cet agrément est délivré pour une période de 5 ans et ouvre le droit d’accueillir jusqu’à 4 enfants. L’agrément atteste des conditions nécessaires pour l’accueil de jeunes enfants concernant l’hygiène, la sécurité des lieux, le matériel disponible et l’équilibre de l’assistant maternel.

Quels sont les prérequis pour devenir assistant maternel ?

Pour devenir assistant maternel, il faut

  • être titulaire de l’agrément d’assistant maternel délivré par le service de la protection maternelle et infantile du conseil départemental du lieu de résidence,
  • maîtriser la langue française à l’oral et à l’écrit.

Quelle formation faut-il suivre pour devenir assistant maternel ?

Pour devenir assistant maternel, il faut suivre une formation obligatoire dispensée par Croix-Rouge Compétence.

En combien de temps peut-on devenir assistant maternel ?

La formation obligatoire d’assistant maternel, dure 120 heures* et aboutit à l’obtention du certificat professionnel du Répertoire national des certifications professionnelles (niveau CAP/BEP). Ces 120 heures sont dispensées en 2 temps : 80 h avant d’exercer et 40 h dans les 3 ans qui suivent, c’est-à-dire en cours d’emploi.

*Décret n° 2018-903 du 23/10/2018 relatif à la formation et au renouvellement d’agrément des assistants maternels

Quelles sont les qualités requises pour devenir assistant maternel ?

L’assistant maternel doit faire preuve de beaucoup de patience et de douceur afin de mettre rapidement en confiance les enfants accueillis. 

Il est doté d’un bon équilibre nerveux

Il est disponible et organisé car il doit s’adapter quotidiennement au contexte familial et social de l’enfant et de ses parents. Il fait preuve d’autorité afin d’accompagner l’enfant dans son développement et son éducation. Il est attentif et le guide en l’absence des parents dans son apprentissage comportemental et de la parole.

Il est rigoureux car il est garant de la sécurité et de l’hygiène des enfants. Il respecte les besoins des enfants en bas-âge : repas, sieste, affection…

Enfin, il est en bonne forme physique, son activité nécessitant de porter les enfants, jouer avec eux, etc.

Dans quel milieu les assistants maternels travaillent-ils ?

L’assistant maternel peut exercer son métier à son domicile ou dans une maison d’assistants maternels (MAM) : il sera alors le salarié du parent qui l’emploie. 

Il peut travailler dans une crèche familiale gérée par une collectivité territoriale (commune, conseil départemental), une association, une entreprise. Il est alors encadré et accompagné professionnellement par le personnel de la structure qui l’emploie.

Quelle est la rémunération d’un assistant maternel ?

En début de carrière, un assistant maternel touchera le SMIC, soit environ 1430€ brut par mois (hors primes et indemnités liées au travail de nuit, à l’activité du service, etc.).

Selon la convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur, chaque heure de travail par enfant doit être rémunérée au minimum 2,97 € brut.

L’assistant maternel perçoit également une indemnité d’entretien pour l’achat de lingettes et de crème pour le change, de jeux, de matériel, etc.

Les formations liées

Je souhaite

Dans le domaine de :

dans la région de