rc

Devenir assistant de vie aux familles - ADVF

L’assistant de vie aux familles intervient au domicile de personnes fragilisées ou sensibles pour faciliter leur quotidien.

Quel est le rôle d’un assistant de vie aux familles ?

L’assistant de vie aux familles intervient au domicile de personnes fragilisées ou sensibles. Son rôle est de faciliter leur quotidien dans le respect de leur vie privée, leur dignité et leur intégrité

Il intervient le plus souvent auprès d’une personne âgée ou malade ou encore en situation de handicap afin de lui permettre de maintenir son autonomie et de continuer à vivre à domicile. Il intervient aussi en tant que relais à domicile auprès des parents dans la prise en charge de leurs enfants. 

Il assiste la personne dans tous les actes essentiels de son quotidien. Il s’agit des tâches domestiques telles que la préparation des repas, l’aide à l’habillage, à la toilette, l’entretien du logement et du linge, les courses, les activités sociales.

Quels sont les prérequis pour devenir assistant de vie aux familles ?

Pour devenir assistant de vie aux familles, il faut maîtriser la langue française (lu, parlé et écrit).

Quelle formation faut-il suivre pour devenir assistant de vie aux familles ?

Pour devenir assistant de vie aux familles, il faut suivre une formation certifiante au titre professionnel d’assistant de vie aux familles de niveau CAP/BEP dispensée par la Croix-Rouge française. Cette certification est inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

En combien de temps peut-on devenir assistant de vie aux familles ?

La formation au métier d’assistant de vie aux familles dure entre 6 mois et 12 mois et aboutit à l’obtention du titre professionnel d’assistant de vie aux familles du Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Quelles sont les qualités requises pour devenir assistant de vie aux familles ?

Pour devenir assistant de vie aux familles, il est nécessaire d’avoir un bon sens du contact humain et d’écoute afin de mettre rapidement en confiance les personnes accompagnées. L’assistant de vie aux familles doit être doté de capacités d’empathie, de respect et de dignité dans son abord relationnel. Il doit aussi :

  • être capable d’écoute et de compréhension,
  • être disponible et reconnu pour être grand pédagogue,
  • faire preuve d’empathie, de respect et de dignité dans ses relations,
  • avoir un esprit d’ouverture,
  • de faire preuve de tolérance et de patience,
  • pouvoir communiquer de manière claire et précise.

Il est aussi important d’avoir de solides qualités organisationnelles

  • faire preuve d’autonomie et être capable d’initiatives,
  • avoir un sens de l’organisation et être capable de prioriser,
  • faire preuve de rigueur, d’assiduité et de discernement,
  • avoir une bonne capacité d’adaptation.

La ponctualité et la politesse sont des qualités essentielles pour le métier d’assistant de vie aux familles. Il est aussi nécessaire de bien se présenter et d’avoir une bonne condition physique.

Professionnel du travail social, son métier implique une grande discrétion.

Dans quel milieu les assistants de vie aux familles travaillent-ils ?

L’assistant de vie aux familles exerce au sein d’entreprises ou associations d’aide à la personne : 

  • structure d’aide à domicile,
  • associations d’aide aux familles, aux personnes âgées,
  • agences d’intérim spécialisées dans les métiers de service à la personne.

Il peut être directement employé par la personne aidée. 

L’assistant de vie aux familles peut également travailler au sein de structures collectives.

Quelle est la rémunération d’un assistant de vie aux familles ?

En début de carrière, un assistant de vie aux familles touchera le SMIC, soit environ 1430€ brut par mois (hors primes et indemnités liées au travail de nuit, à l’activité du service, etc.). En fin de carrière, il peut toucher un salaire d’environ 2000€ brut mensuels.

Les formations liées

Je souhaite

Dans le domaine de :

dans la région de