Lens_Sanitaire_J.Bourges_220510_465
Le 07 octobre 2021

Aides-soignants et auxiliaires de puériculture : décryptage du nouveau référentiel

Suite aux nouveaux référentiels aide-soignant et auxiliaire de puériculture publiés au Journal Officiel le 12 juin dernier, la formation pour ces métiers évolue ! L’objectif ? Renforcer l’attractivité de ces professions pour répondre aux besoins des établissements en demande. Durée et modalités des enseignements, actes de soins supplémentaires, etc. De nombreux changements ont été mis en place en cette rentrée 2021. Le point sur ce qu’il faut savoir.

5 Changements à retenir pour la formation d'aide-soignant

  1. La durée de la formation passe de 10 à 12 mois, pour un total de 44 semaines, réparties de façon égale entre théorique et pratique, pour une durée totale de 1 540 heures.
  2. Il n’y a aucune épreuve de sélection pour les candidats par voie d’apprentissage (qui ont un contrat d’apprentissage avec un employeur).
  3. Un portfolio est mis en place pour assurer le suivi des périodes de formation en milieu professionnel et à l’IFAS (il rassemble l’ensemble des critères d’évaluation et permet notamment d’évaluer l’acquisition progressive des compétences).
  4. Le diplôme d’Etat d’aide-soignant correspond désormais au niveau 4, dans la Catégorie B (anciennement catégorie C, niveau baccalauréat).
  5. La réingénierie introduit un certain nombre d’actes de soins supplémentaires, parmi lesquels :
  • Pose de suppositoire
  • Application de crème et de pommade
  • Recueil de glycémie par captation capillaire ou par lecture instantanée transdermique
  • Pose et changement de masque pour l’aide à la respiration en situation stable chronique
  • Montage et entretien du matériel et réalisation d’aspiration endotrachéale sur orifice trachéal cicatrisé et non inflammatoire
  • Changement de lunette à oxygène courbe avec tubulure sans intervention sur le débitmètre
  • Recueil aseptique d’urines hors sonde urinaire
  • Participation à l’animation d’un groupe à visée thérapeutique

4 nouveautés à retenir pour la formation d'auxiliaire de puériculture

  1. La formation se déroule désormais sur 44 semaines, également réparties entre enseignement théorique et pratique, pour une durée totale de 1540 heures.
  2. La formation pratique se compose de 4 stages, dont 3 d’une durée de cinq semaines et un de 7 semaines, réalisée en fin de cursus.
  3. L’obtention du diplôme repose sur la validation de 5 blocs de compétences : accompagnement et soins de l’enfant dans les activités de la vie quotidienne et sociale, évaluation de l’état clinique et mise en œuvre de soins adaptés, information et accompagnement des personnes et de leur entourage, entretien de l’environnement immédiat de la personne, travail en équipe pluriprofessionnelle.
  4. La formation peut être suivie de manière continue ou discontinue sur une période maximale de deux ans.

Actualités liées

Je souhaite

Dans le domaine de :

dans la région de